Profil : Andreas Ygre Wiig

Pour le snowboardeur de trente-deux ans Andreas Ygre Wiig, la vie se résume à la poudreuse, aux sensations et à la saison suivante.

Andreas Wiig passe la majeure partie de son temps sur son snowboard et dans des endroits semblables à celui-ci.

« Quand je rentre chez moi, je mets souvent plusieurs jours à me réadapter à la vie citadine et à cette existence rythmée par les horaires de bureau » explique Andreas Ygre Wiig dans son appartement situé dans le quartier chic de Frogner à Oslo.
Et cela peut facilement se comprendre : ce snowboardeur professionnel et nouvel ambassadeur Norrøna peut passer un mois à parcourir les montagnes autour du lac Tahoe. Et reprendre ensuite la route vers Narvik au nord de la Norvège, à la recherche d'une ligne immaculée dans la lumière si particulière de l'Arctique, exactement comme dans les films, les rêves des touristes et les magazines tels que Wallpaper.

Andreas Wiig, plusieurs fois vainqueur des X Games, en pleine action à Narvik.

À trente-deux ans, Andreas Wiig fait partie de l'équipe nationale et montre toujours autant de dynamisme. Mais sur les listes des meilleurs snowboardeurs de Norvège, Andreas Wiig a désormais douze ans de plus que le cadet. Il y a quelque chose de particulier chez Andreas Wiig, comme s'il était fait de bouleaux de montagne et de roche gneiss, avec une touche d'humilité. Ce personnage solide est peut-être né ainsi, mais les innombrables heures de musculation, d'exercices d'assouplissement et d'entraînement sur trampoline ont également fait leur part du travail. Andreas Wiig n'a certes pas échappé aux entorses, mais il peut se targuer de belles réceptions, la plupart du temps. Est-il un snowboardeur « comme neuf » ? « Pas exactement « comme neuf », mais toujours en bon état. Bien
entretenu » explique-t-il.

Andreas Wiig

Il a participé aux X Games et les a remportés, dégommant Travis Rice et laissant loin derrière lui les boucles rousses de Shaun White. Andreas Wiig a empoché sa part de prix en argent, trophées et contrats de sponsor et pour cause : il a concouru sur tous les continents où la neige permet à la fièvre du snowboard de faire rage. Maintenant, Andreas Wiig est passé à la vitesse supérieure pour se concentrer sur l'aspect le plus esthétique des sports de neige : les films de snowboard en vidéo HD faisant la part belle aux figures et aux lignes, sur fond de montagnes immaculées. Mais pour lui, le snowboard ne se limite pas aux jurys, aux fans en délire et aux pages de pub à gogo. L'année dernière, il a gagné le prix de la « meilleure séquence de film » pour « Vacation ».
« Pour moi, tout ce qui compte maintenant, c'est d'être en montagne. Il y a plein d’endroits qui m’attirent, comme les Alpes de Sunnmøre, sur la côte ouest de la Norvège » déclare Andreas Wiig.
Est-ce que l'un des snowboardeurs les plus récompensés de Norvège entrerait dans son âge d'or ?
« Ce sont les choses les plus simples qui m'ont rendu accro : un nouveau trick, le fait de s'élancer en l'air » explique-t-il avant de laisser un silence s'installer. On entendrait la neige tomber. « La sensation de glisser dans de la poudreuse. »

narvik - freestyle backcountry

Magazine Norrøna